Les concours aux grandes écoles

LA BEL : BANQUE D’EPREUVES LITTERAIRES

Le concours d’entrée à l’ENS de Lyon consiste en épreuves d’admissibilité, qui servent aussi à intégrer d’autres grandes écoles ou formations : c’est le principe de la banque unique d’épreuves. Certaines écoles ajoutent des épreuves d’admission particulières. Lors de l’inscription, début janvier, vous choisissez les écoles pour lesquelles vous concourrez. L’admission se fait au niveau L3 ou M1, en fonction de vos résultats et de votre parcours.

Les écoles qui recrutent par la BEL :

Le calendrier 2021 des épreuves du concours :

LA BCE : BANQUE COMMUNE D’EPREUVES, FILIERE LITTERAIRE

Parmi ces écoles et formations, la BCE est elle-même une banque commune d’épreuves, ouvrant l’accès à des écoles de management, comme HEC ou l’ESSEC : les études littéraires ont de très larges débouchés.

Les écoles regroupées dans la BCE

Les épreuves du concours BCE en fonction des écoles visées

Les écoles de management utilisent pour leurs écrits la note moyenne obtenue au concours ENS de Lyon, à laquelle s’ajoutent des épreuves (3 ou 6, à l’écrit).

A noter que vous pouvez présenter le latin comme 2ème langue, ce qui est souvent très bénéfique en terme de résultats.

Présentation de quelques écoles, que nos étudiants intègrent chaque année.

Normale sup’ est l’école emblématique que visent les étudiants (notre CPGE ne prépare pas à l’ENS Ulm). Les études sont rémunérées, et durent 4 ans. Le tronc commun est pluridisciplinaire ; 28 spécialisations sont proposées, orientées essentiellement vers l’enseignement et la recherche.

Rattaché à l’université Sorbonne Université, le Celsa dispense des formations professionnalisantes de haut niveau en journalisme, communication, marketing, publicité et ressources humaines. Il délivre des diplômes de licence, master, doctorat, magistère et MBA.

Rattachée à l’université Sorbonne nouvelle – Paris 3, l’École supérieure d’interprètes et de traducteurs (Esit) forme des interprètes de conférence, des traducteurs spécialisés, des interprètes en langue des signes française et des chercheurs.

L’Institut de management et de communication interculturels (Isit) est une association loi 1901,qui forme les traducteurs et les interprètes de conférence pour les organisations internationales (Commission européenne, Unesco, OCDE, ONU, etc.). L’Isit forme des experts du multilinguisme et de l’interculturel. Les diplômés ont vocation à travailler dans les organisations internationales et les entreprises comme traducteurs et interprètes, mais aussi comme spécialistes de la communication, du marketing ou des ressources humaines, dans les services internationaux des grandes entreprises françaises et étrangères.

L’École du Louvre dispense un enseignement d’archéologie, d’histoire de l’art et des civilisations, de muséologie, de techniques de sauvegarde, de conservation et de mise en valeur du patrimoine culturel.

Les IEP de Lyon, Lille et Aix-en-Provence proposent des masters diversifiés, par exemple sur les relations internationales, les affaires publiques, européennes, l’information et la communication, la gouvernance des territoires…

Les écoles de commerce forment à tous les métiers de l’entreprise, de la distribution et du marketing jusqu’à la publicité et la communication.

Le cas particulier de l’EHESS

L’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales a un statut particulier ; cette Grande Ecole est publique, mais ne recrute ni sur concours, ni sur équivalences universitaires.

Pour les étudiants « cubes », c’est-à-dire qui ont fait deux année de khâgne, et obtenant de bons résultats, l’intégration de l’EHESS se fait en proposant un solide projet de recherche, accepté par un enseignant-chercheur.

Les professeurs de notre CPGE vous accompagnent, en particulier au mois de mai de l’année de khâgne, pour préciser votre projet, et vous mettre en relation avec les professeurs de l’EHESS.

L’EHESS propose un modèle particulier de formation, fondé sur la recherche, et un échange permanent entre toutes les disciplines des sciences sociales.

En savoir plus en visitant le site de l’EHESS.

Perspectives Perspectives et témoignages