La géographie en HK

L’année d’hypokhâgne est celle d’une nouvelle rencontre avec cette discipline, à raison de 2 heures hebdomadaires.

Il s’agira de montrer de quelle manière le territoire est construit par les sociétés qui se l’approprient, le délimitent, l’aménagent, l’administrent et ce, à toutes les échelles.

On abordera également le lien entre démocratie et inégalités socio-spatiales.

PREMIERE PARTIE

Durant la première partie de l’année, l’approche sera régionale et nous étudierons un territoire défini, lequel peut changer selon les années : cela pourra être le Brésil, l’Europe ou encore le Moyen-Orient.

Le travail méthodologique insistera sur l’analyse d’articles scientifiques de géographie, la réalisation de croquis de synthèse et l’apprentissage de la technique de la dissertation de géographie.

DEUXIEME PARTIE

La seconde partie de l’année permet d’avoir une approche thématique en appliquant à d’autres territoires les méthodes et les principales notions de géographie.

Il s’agira de s’initier à la recherche scientifique  : les étudiant.e.s réaliseront un travail de terrain en Ile-de-France qui reprendra l’une des thématiques abordées en cours.

Les questions d’inégalités et de justice spatiale seront tout particulièrement traitées. 

Le tronc commun en hypokhâgne