Le chinois LVB

EN KHAGNE

L’année en khâgne vise à préparer aux épreuves orales des concours y compris ceux des écoles de commerce. La connaissance de la culture chinoise acquise permettrait d’aborder avec aisance la presse en chinois.

Selon l’objectif de chaque étudiant, l’enseignement peut s’attarder sur la synthèse et le commentaire du texte en chinois. S’exprimer, savoir argumenter sur des sujets autour de la vie quotidienne et des actualités représente une des compétences primordiales que les étudiants approfondissent. L’initiation à la littérature chinoise fait également partie du parcours de l’année en khâgne. 

A l’issue de leur apprentissage en CPGE, les étudiants possèdent une connaissance globale et circonstanciée de la société chinoise.

Les étudiants sinisants obtiennent chaque année d’excellentes résultats aux concours qu’ils présentent.

Le choix des langues