L’anglais en HK

Le cours est divisé en 4 activités régulières et une activité occasionnelle :

Littérature (entraînement au commentaire de texte) :

Pour que les étudiants puissent de forger une culture littéraire de base, je travaille avec des dossiers thématiques (ou, plus rarement, consacrés à un seul auteur impossible à classer dans un quelconque mouvement littéraire) et (le plus souvent) en suivant la chronologie.

L’année est, comme pour la civilisation, divisée en deux : domaine britannique et domaine américain, avec parfois quelques exceptions pour un texte de littérature indienne ou sud-africaine). Par exemple : dossier littérature gothique, dossier littérature victorienne, dossier romans post Première guerre mondiale, dossier Navokov… J’essaie autant que possible de faire des ponts entre la littérature, la musique et le cinéma. C’est pourquoi nous travaillerons aussi sur des passages de films, des morceaux de musique et des images.Il y a un cours d’introduction pour chaque dossier et ensuite nous travaillons le détail des textes et la méthodologie du commentaire en gardant à l’esprit l’épreuve du concours.

Version :

Il y a quelques heures d’activités « initiation à la traduction » et nous traduisons également les textes vus en commentaire littéraire (comme pour l’épreuve du concours).

Civilisation et commentaire de presse :

Ces deux activités vont ensemble. Je propose une introduction aux grands thèmes de civilisation américaine et britannique (institutions, système d’éducation, système de santé…) et nous travaillons en parallèle des textes journalistiques pour préparer les oraux. Les thèmes de civilisation sont donc parfois généraux et d’autres fois spécifiques à l’actualité (par exemple, un cours sur le Ku Klux Klan et les suprémacistes blancs aux USA sera nécessaire pour commenter un article de presse évoquant ce thème, qui est d’actualité. Les activités civilisation et commentaire de presse vous préparent aux colles.

Thème (activité occasionnelle) :

Le thème est un exercice qui ne figure pas dans la plupart des épreuves de vos concours, mais c’est tout de même très utile pour travailler la grammaire. Nous en ferons donc de temps en temps, pas sur des textes littéraires mais surtout sur des articles de presse. 

Les langues vivantes